Digestion : quels troubles, quelles solutions ?

Bon nombre de personnes souffrent de troubles de la digestion. Les manifestations sont multiples : douleurs dans le ventre, ballonnements, brûlures d’estomac et même des éructations (rots), qui apparaissent pendant ou après le repas. Nausées, vomissements voire même crises diarrhéiques, peuvent également venir s’ajouter à la liste.

Dans la plupart des cas ces dérangements même fréquents restent banals. En revanche si les troubles digestifs se font plus sévères il est indispensable de demander un avis médical. 

Quelques conseils selon les symptômes :

Si vous êtes sujet à des troubles digestifs, le premier conseil, pas toujours facile à mettre en place est de prendre le temps de manger en mâchant correctement les aliments. Voici également la liste des aliments qu’il vaut mieux éviter de consommer : l’alcool, les boissons gazeuses, le café, les aliments gras et les épices. Eviter aussi de fumer.  Préférez alors des aliments facile à digérer comme le riz,  le pain, les flocons d’avoine, les fruits et légumes cuits, le jambon blanc et les laitages maigres. 

Les ballonnements : 

Il s’agit d’une présence de gaz trop importante et passagère dans les intestins qui peut être dû à la fermentation de certains aliments, le stress, de l’aérophagie, ou une intolérance alimentaire … Le conseil d’une bonne mastication revient en tête, il faut prendre soin de ne pas avaler de l’air lors de cette première phase de digestion. Sachez aussi que le ballonnement est favorisé par la consommation de boissons gazeuses, de chewing-gums et d’aliments flatulents. Les fruits, les légumes et les céréales doivent être consommés bien cuits. Evitez les graisses et pensez à boire entre les repas, vous pouvez également fractionner ces derniers. 

Brûlures d’estomac et remontées acides : 

Elles sont causées par les contenus acides de l’estomac qui remontent anormalement le long du tube digestif. Elles peuvent être provoquées par un excès de poids, une grossesse,  des repas irréguliers ou trop copieux, le stress … Là encore certains aliments sont à proscrire pour éviter ces dérangements, il s’agit des agrumes,  des tomates, des plats épicés, gras, du miel et des confitures,  du chocolat, du café, des boissons gazeuses, de l’ail, de l’oignon, de la menthe et de l’alcool. Dans ce cas il est préférable de boire en dehors des repas que vous pouvez aussi fractionner.

Les crises diarrhéiques :   

Elles peuvent être dues au stress, à de la nervosité,  à de l’anxiété ou à une intolérance alimentaire… Pour éloigner ce symptôme, quelques petits conseils à appliquer : privilégiez les aliments faciles à digérer et consistants comme les féculents, les fruits et légumes cuits et mixés et les bananes. La diarrhées se manifeste par des selles liquides et fréquentes, ce qui peut déboucher sur une déshydratation. Pensez donc à boire de toutes les façons que vous le souhaitez,  boissons chaudes comme le thé, les tisanes ou les soupes et bouillons ou froides comme l’eau, les jus de fruits dilués ou le cola.

Des solutions naturelles : les plantes 

Sans tomber dans des traitements lourds et chimiques, des solutions existent pour ne pas subir indéfiniment ces dérangements. Des plantes, sous forme de compléments alimentaires peuvent aider aider et favoriser la digestion en parallèle des bonnes pratiques alimentaires que nous vous avons indiqué. 

Chez GOA santé nous avons “Digestion” dont l’action rapide est assurée par la camomille sur les ballonnements et les gaz et par la sauge et la mélisse sur la digestion et le transit intestinal. Vient ensuite l’action progressive sur la durée grâce à l’artichaut, qui a un effet détox, le pissenlit et le carvi qui comme le premier facile la digestion et le transit intestinal. 

Ne laissez pas ces désagréments vous gâchez la vie, ayez le réflexe des plantes pour vous soulager naturellement et sans risquer de dérégler davantage votre appareil digestif.